Concerts

Palaiseau > Ce samedi 18 mars à 20h45, le Théâtre de la Passerelle accueille deux grands noms du reggae féminin. En première partie, découvrez Sista Jahan & The Riddimers. Cette Essonnienne a sorti son premier EP 2015 et prône la positivité pour combattre la violence. Entre reggae, dancehall et hip-hop, elle fera chavirer le coeur du public. En seconde partie, venez découvrir Mo’Kalamity, une artiste capverdienne aux influences caribéennes et afro-américaines. Le reggae ? C’est une évidence pour elle et ça coule dans ses veines ! Comptez entre 6€ à 16€. A ne pas manquer !

Massy > L’Opéra de Massy accueillera un concert exceptionnel ce vendredi 17 mars à 20h. A travers ce programme exclusivement féminin, Les Cris de Paris interprètent des pièces créées à l’époque par ces jeunes filles avant d’être reprises et jouées dans le reste de l’Europe par des effectifs mixtes. Le Gloria de Vivaldi constitue un exemple étonnant du mystère qui entoure ces œuvres. Cette partition est écrite pour un chœur de soprani, alti… ténors et basses. En bref, un concert particulièrement touchant… Comptez entre 17€ et 28€.

A Paul B, c’est un tout autre registre qui se jouera ce vendredi 17 mars à 20h30. En première partie, le public pourra découvrir Red Djinn, un musicien hors du commun qui nous ouvrira les portes de son univers musical. En seconde partie, découvrez Omar Sosa & Seckou Keita. Omar Sosa ? C’est un pianiste virtuose cubain qui fait vibrer le public avec ses racines. Accompagné sur scèné du percussionniste Gustavo Ovalles, le binome marque une nouvelle étape dans la quête perpétuelle du pianiste cubain, celle de trouver de nouvelles directions artistiques afin d’ouvrir encore plus l’horizon des musiques du monde. Comptez entre18€ et 23€.

Brunoy > La ville accueille un groupe original ce vendredi 17 mars à 20h. Le Trio Rosenberg foulera la scène afin de transporter le public dans son univers bien particulier. Le Trio Rosenberg devient vite l’invité incontournable des différents festivals de jazz internationaux, sillonnant le globe sans relâche. Le Trio s’est affirmé comme la fine fleur du genre, admiré tant par des fans de tous les pays du monde que par des guitaristes de tout horizon musical. Depuis 25 ans le Trio Rosenberg représente la « quintessence du jazz manouche ». Comptez entre 12€ et 34€.

Brétigny-sur-Orge > Le hip-hop british sera à l’honneur au Rack’Am ce vendredi 17 mars à 20h30. En première partie, découvrez Gracy Hopkins, qui transcende les barrières musicales et linguistiques. Avec un rythme anglophones et français, c’est une vraie perle à ne pas manquer. Enfin, en seconde partie, le public pourra s’émerveiller devant Chill Bump, un duo d’un nouveau genre. Avec des textes en anglais sur beats aérés, tantôt nuageux et tantôt acéré, Chill Bump s’est inventé un univers et trouvé une cohérence qui le place dans un ailleurs musical à la croisée de mille influences. Immanquable ! Comptez entre 7,5€ et 14€.

Tigery > La Réunion s’invite au Silo ce samedi 18 mars à 21h. C’est une belle occasion de découvrir Christine Salem une des voix les plus reconnues du Maloya et de vous voyager de l’Île de la Réunion à celle de Cythère au gré des chansons du duo franco-américano-greco-corso-bruxellois Sages Comme Des Sauvages. Une soirée qui promet de belles choses.

Spectacles

Juvisy-sur-Orge > À l’approche du printemps, les cinémas-théâtres Les Bords de Scènes invitent le public essonnien à venir célébrer les musiques du monde. Du 16 au 21 mars, plusieurs artistes internationaux seront réunis sous le chapiteau « Magic Mirror », Parc des Grottes à Juvisy-sur-Orge, à l’occasion du festival D’Ici et d’Ailleurs. Pour une semaine haute en couleur ! Plus d’informations dans notre article

Etampes > La compagnie Chant de Balles s’invite au Théâtre d’Etampes ce samedi 18 mars à 20h30. Ce spectacle, « Jongle d’Oc », fait éclore une jonglerie développant un subtil imaginaire sonore. Balles, citole, chants, cloches et grelots transportent le public dans un univers fantastique. Le sonore tout comme le visuel sont à couper le souffle. Comptez entre 7€ et 14€.

Longjumeau > C’est un spectacle incontournable qui sera sur la scène du Théâtre de Longjumeau ce samedi 18 mars à 20h. L’Irish Celtic est de retour ! En une vingtaine de tableaux, les talentueux danseurs et musiciens nous font remonter aux sources de la culture irlandaise. Une fresque enlevée où se mêlent jeunes et moins jeunes, où le moderne et l’ancien se conjuguent harmonieusement avec la découverte du Prodijig ; cette danse révélée dans une émission de télévision donne au show une dimension toute contemporaine. Deux heures de danses effrénées, de musiques entraînantes aux résonances celtiques, mais pas seulement. L’émotion et l’humour made in Ireland s’invitent sur scène. Comptez entre 35€ et 45€.

Yerres > Le Théâtre de Yerres accueille La Traviata ce samedi 18 mars à 20h30 et ce dimanche 19 mars à 16h. Avec La Traviata, Verdi installe sur scène ces femmes que la bourgeoisie fustige. Il donne grandeur tragique et sentiments à celles dont on ne voudrait voir que le corps à marchander. Parce qu’au 19e siècle, le plaisir sexuel ne peut être lié au couple ou à la cellule familiale. La Traviata introduit ainsi à l’opéra une arme redoutable : la vraisemblance et aborde un sujet actuel… Comptez entre 12€ et 40€. 

Evry > Ce samedi 18 mars à 16h, le Théâtre de l’Agora accueille un spectacle très particulier. « Rêveries magnétiques » est une invitation au voyage, une balade sensorielle, une plongée dans l’infini. Sous le regard aigu d’une caméra, des matières et des fluides sont manipulés en direct. Ils s’épanouissent, se répandent, s’élèvent, restent en suspension, se transforment, s’évanouissent. Progressivement, un univers insolite prend forme et la poésie se fraie un chemin. Omproduck offre ici un véritable temps de pause et de rêveries, un voyage immobile dans des mondes à la fois lointains et intimes. Immanquable…

Corbeil-Essonnes > Ne manquez pas le premier spectacle du nouveau prodige de l’humour : Alex Vizorek (Révélation Festival du Rire de Montreux). Le théâtre de Corbeil-Essonnes accueille ce prodige du rire ce vendredi 17 mars à 20h30. Le phénomène de l’humour belge vous emmène dans un univers flamboyant où Magritte, Ravel, Bergman, Visconti et Bergson côtoient Pamela Anderson, Luis Fernandez et Paris Hilton. Sa mission : vous faire rire tout en apprenant. A ne pas manquer !

Sorties

Gif-sur-Yvette > Ce dimanche 19 mars, la ville aura le plaisir d’accueillir la 23ème édition au Salon des Vignerons. Les visiteurs pourront échanger avec des vignerons qui ont été sélectionnés, déguster des vins choisis pour leur authenticité et leur diversité avec le souci du plaisir abordable mariant tradition et modernité. Que vous soyez pétillants blanc, rouges ou rosés, vins de cépage ou d’assemblage, vins fruités, secs ou moelleux, le visiteur du Salon des Vignerons Gif-sur-Yvette trouvera des vins pour tous les goûts et toutes les bourses. Une bonne occasion de développer ces papilles !

Villiers-sur-Orge > C’est devenu un rendez-vous incontournable : la ville organise son traditionnel Carnaval ! L’édition 2017 du Carnaval met à l’honneur les « Dessins Animés ». Venez revivre la magie des dessins animés de votre enfance le temps d’un après-midi. Qui n’a pas rêvé, un jour, d’être un super héros ou de se glisser dans la peau des belles princesses, Blanche-neige, Cendrillon, Aurore, Belle, ou de butiner les fleurs comme Maya l’abeille… ? Dès 14h30, petits et grands, parents et grands-parents pour le rassemblement du cortège devant la mairie, afin de parader derrière la fanfare et les diverses réalisations décorées, rire, et, s’amuser sans compter, dans les rues de Villiers-sur-Orge. Rendez-vous ce samedi 18 mars à partir de 13h30 au Parc de la Mairie.

Ris-Orangis > Pour fêter la Saint Patrick comme il se doit, la MJC de Ris-Orangis et l’Atelier de Danse Populaire proposent un bel traditionnel irlandais. Au programme, beaucoup de festivités, des parades, des soirées arrosées à la bière, dont la fameuse « Guinness », et des événements culturels qui enchantent tous les ans les irlandais ! Les gens s’habillent également en vert, la couleur traditionnelle de l’Irlande, ou mettent un trèfle à leur boutonnière. Dès 20h30, ce vendredi 17 mars, venez danser et vous amuser dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

Expositions

Evry > Jusqu’au 31 mars, le Théâtre de l’Agora accueille l’exposition « C’est pas marqué sur mon front ». Une galerie de photos et de vidéos portraits d’hommes et de femmes noirs, sans fard. Ils sont ingénieurs, avocats, architectes… Le photographe max Tchung-Ming s’est penché sur les identités et les visages de ces citoyens, trop souvent rendus invisibles par une société encore bien minée par les a priori et les clichés. Plus d’informations dans notre article.