Football : Profils de l’équipe du Japon pour la Coupe du monde 2022 au Qatar

Le manager Hajime Moriyasu a nommé mardi la liste des 26 joueurs du Japon pour la Coupe du monde 2022 qui débutera le 20 novembre au Qatar.

Les Samouraïs Bleus débuteront leur campagne dans le Groupe E contre l’Allemagne le 23 novembre avant d’affronter le Costa Rica le 27 novembre et l’Espagne le 1er décembre.

Ils affronteront le Canada le 17 novembre aux Émirats arabes unis pour leur dernier match de préparation avant de se rendre au Qatar.

Voici quelques brèves profils de l’escouade :

Gardiens de but :
Eiji Kawashima
Age : 39 Club : Strasbourg
Le plus ancien membre de l’équipe, Kawashima participera pour la quatrième fois à la Coupe du Monde. Premier choix des Japonais lors des trois derniers tournois, il sera probablement derrière Shuichi Gonda et Daniel Schmidt dans le tableau des gardiens de but cette fois-ci.
—–
Daniel Schmidt
Âge : 30 ans Club : Sint-Truiden
Schmidt, d’origine américaine, a fait valoir ses arguments pour le maillot numéro 1 avec une feuille blanche et plusieurs arrêts clés, dont un penalty, lors du dernier match amical du Japon contre l’Équateur en septembre. Il a joué aux côtés de plusieurs internationaux japonais actuels et anciens dans le club belge de première division Sint-Truiden depuis son départ de la J-League en 2019.

Daniel Schmidt. (Essonne Info)

Shuichi Gonda
Âge : 33 ans Club : Shimizu S-Pulse
Membre de l’équipe de la Coupe du monde 2014 qui n’a pas participé au tournoi, Gonda était l’homme de confiance de Moriyasu entre les poteaux sur la route du Qatar. Son plus grand défi pour la place de titulaire viendra probablement du Schmidt de Saint-Trond.
—–
Défenseurs :
Yuto Nagatomo
Âge : 36 ans Club : FC Tokyo
Vétéran des trois dernières Coupes du Monde, Nagatomo a contribué à la qualification du Japon pour les huitièmes de finale il y a quatre ans et pourrait également être titularisé au poste d’arrière gauche cette fois-ci. L’ancien joueur de l’Inter Milan et de Galatasaray est de retour dans sa première équipe professionnelle, le FC Tokyo, après une brillante carrière en club en Europe.
—–
Maya Yoshida
Âge : 34 ans Club : Schalke
Malgré l’émergence de plusieurs défenseurs centraux talentueux au Japon, le capitaine des Samouraïs bleus reste apprécié pour son leadership et sa stabilité en tant qu’ancre défensive. Membre des deux dernières équipes de la Coupe du monde, l’ancien pilier de Southampton joue sa première saison en Bundesliga avec Schalke.

Maya Yoshida. (Essonne Info)

Hiroki Sakai
Âge : 32 ans Club : Urawa Reds
Également en route pour sa troisième Coupe du monde consécutive, le vétéran arrière droit exerce à nouveau son métier en J-League après avoir quitté Marseille l’été dernier. Remarquable lors du tournoi de 2018, Sakai a régulièrement débuté avec le Japon lors des qualifications pour le Qatar.
—–
Shogo Taniguchi
Âge : 31 ans Club : Kawasaki Frontale
Capitaine du club le plus dominant de la J-League de l’ère actuelle, Taniguchi a été appelé en sélection nationale à la fin des qualifications, en raison d’une série de blessures au poste de défenseur central. Il peut également jouer le rôle de milieu défensif.
—–
Miki Yamane
Age : 28 Club : Kawasaki Frontale
Sur le banc de touche pendant une grande partie de la route vers le Qatar, Yamane a réalisé une bonne performance en remplaçant Sakai, blessé, au poste d’arrière droit en mars, lorsque le Japon s’est qualifié en battant l’Australie 2-0 à Sydney. Il sera probablement derrière Sakai, en bonne santé, dans la course à la place de titulaire.
—–
Ko Itakura
Âge : 25 ans Club : Borussia Mönchengladbach
Possédant la vitesse et les qualités de meneur de jeu recherchées chez les défenseurs centraux modernes, Itakura est dans une course pour être prêt pour la Coupe du Monde après s’être partiellement déchiré un ligament du genou à la mi-septembre. L’ancien joueur de Manchester City a rejoint Gladbach après avoir aidé Schalke à remporter le championnat de deuxième division allemande la saison dernière.

Lire aussi:  Football : Miura, 55 ans, marque un penalty et devient le plus vieux buteur de la JFL.

Ko Itakura. (Essonne Info)

Yuta Nakayama
Âge : 25 ans Club : Huddersfield
Régulièrement titulaire au poste d’arrière central avec son club, Nakayama a surtout joué au poste d’arrière gauche lors des qualifications pour la Coupe du monde. Le jeune produit du Kashiwa Reysol joue sa première saison en Angleterre après avoir quitté le club néerlandais de Zwolle.
—–
Hiroki Ito
Âge : 23 ans Club : Stuttgart
Pour sa deuxième saison en Bundesliga, Ito est titulaire au poste de défenseur central au sein d’une équipe de Stuttgart dont le capitaine est son coéquipier japonais Wataru Endo. Le jeune joueur de Jubilo Iwata, qui a fait ses débuts internationaux en juin, peut également jouer en tant qu’arrière gauche ou milieu défensif.
—–
Takehiro Tomiyasu
Âge : 23 ans Club : Arsenal
L’un des premiers noms sur la feuille de match des Samurai Blue lorsqu’il est en bonne santé, le suprêmement talentueux Tomiyasu a excellé à chaque étape depuis son départ de la J-League pour l’Europe en 2018. Défenseur central naturel, sa polyvalence lui a permis de remplir de multiples rôles pour Arsenal, leader de la Premier League anglaise.

Takehiro Tomiyasu. (Essonne Info)

Milieux de terrain/Avants :
Gaku Shibasaki
Âge : 30 ans Club : Leganes
Le meneur de jeu en profondeur a fait partie intégrante de la campagne de la Coupe du monde 2018, mais il devra se battre pour une place de titulaire au Qatar. Il a porté le brassard de capitaine lorsque Yoshida a été mis au repos pour le dernier match amical du Japon contre l’Équateur en septembre.
—–
Wataru Endo
Age : 29 Club : Stuttgart
Membre de l’équipe de 2018 qui n’a pas eu de temps de jeu en Russie, le capitaine de Stuttgart s’est depuis affirmé comme l’un des meilleurs milieux défensifs de Bundesliga et un élément indispensable du onze de départ des Samouraïs bleus. Capable de passer rapidement de la défense à l’attaque, son expérience face aux membres de l’Allemagne, premier adversaire de la Coupe du monde, pourrait également s’avérer précieuse.
—–
Junya Ito
Age : 29 Club : Reims
L’ailier droit a joué un rôle déterminant lors du dernier tour de qualification asiatique du Japon en inscrivant quatre buts. Sa forme exceptionnelle avec le club belge de Genk lui a valu d’être transféré cet été à Reims, en Ligue 1 française, où il s’est rapidement fait remarquer. Doté d’une vitesse fulgurante et d’une capacité d’action et de finition, Ito s’est également montré efficace pour son nouveau club en tant qu’attaquant dans une attaque à deux volets.
—–
Takuma Asano
Âge : 27 ans Club : Bochum
L’un des candidats au poste d’avant-centre, Asano a manqué les derniers matchs amicaux du Japon en raison d’une blessure au genou qui a également limité sa participation aux matchs de Bundesliga cette saison. L’attaquant a participé aux qualifications pour la Coupe du monde 2018 mais n’a pas été retenu pour la Russie.
—–
Takumi Minamino
Âge : 27 ans Club : Monaco
Limité à un rôle de remplaçant à Liverpool, Minamino a rejoint Monaco cet été dans l’espoir d’obtenir plus de temps sur le terrain avant la Coupe du Monde. Le talentueux attaquant n’a pas encore trouvé son rythme de croisière avec la Ligue 1 et doit faire face à une rude concurrence pour obtenir du temps de jeu au Qatar.

Lire aussi:  L'Inde remporte la série de T20 contre les Antilles en Floride.

Takumi Minamino. (Essonne Info)

Hidemasa Morita
Âge : 27 ans Club : Sporting Lisbon
Pierre angulaire des équipes championnes du Kawasaki Frontale, le milieu de terrain défensif a depuis trouvé le succès au Portugal, d’abord avec Santa Clara, et maintenant avec le Sporting, pour lequel il a joué un rôle important en Ligue des champions. Sa capacité à gagner des défis et à lancer des contre-attaques est un élément clé du style de jeu du Japon sous Moriyasu.
—–
Daichi Kamada
Âge : 26 ans Club : Eintracht Frankfurt
Buteur prolifique dans les compétitions nationales et européennes cette saison pour Francfort, son don pour trouver le chemin des filets devrait faire de lui l’un des premiers joueurs sélectionnés pour le Japon. S’il a déjà fait tourner les têtes en jouant pour les champions en titre de l’Europa League, un grand tournoi au Qatar pourrait faire passer son profil au niveau supérieur.

Daichi Kamada. (Essonne Info)

Yuki Soma
Âge : 25 ans Club : Nagoya Grampus
Bien qu’il ait excellé dans les compétitions nationales, l’ailier gauche est une sélection surprise pour sa première Coupe du monde, compte tenu des talents offensifs européens dont dispose le Japon. Toute apparition sur le terrain au Qatar serait également une surprise.
—–
Kaoru Mitoma
Âge : 25 ans Club : Brighton
L’ailier gauche au pied léger a fait ses premiers pas en Premier League après avoir été l’un des plus grands talents de la J-League avec Kawasaki. Il a scellé la qualification du Japon pour la Coupe du monde en mars grâce à une performance sensationnelle de deux buts en sortie de banc contre les Socceroos au Stadium Australia.

Kaoru Mitoma. (Essonne Info)

Daizen Maeda
Âge : 25 ans Club : Celtic
Capable de jouer dans l’axe ou dans un rôle d’avant-centre, Maeda s’est épanoui au Celtic sous la direction de son ancien entraîneur des Yokohama F Marinos, Ange Postecoglou. Il a marqué son premier but international lors d’une victoire 4-1 en amical contre le Ghana en juin.
—–
Ritsu Doan
Âge : 24 ans Club : Freiburg
Après s’être imposé comme une future star lors de la Coupe du monde U-20 en 2017, Doan est prêt à faire sa première apparition dans la version senior du tournoi. De retour en Allemagne avec Freiburg après avoir été transféré cet été du PSV Eindhoven, le puissant club néerlandais, l’ailier droit s’est rapidement imposé comme une figure de proue de l’un des clubs les plus chauds de la Bundesliga.
—–
Ayase Ueda
Âge : 24 ans Club : Cercle Brugge
L’avant-centre a commencé à trouver son rythme de croisière depuis qu’il est passé de Kashima Antlers à la première division belge cet été. Il n’a pas encore marqué pour le Japon, mais il pourrait en avoir l’occasion sur la plus grande scène du sport.
—–
Ao Tanaka
Âge : 24 ans Club : Fortuna Dusseldorf
Autre ancien de Kawasaki, l’ancien jeune joueur de l’année de la J-League a débuté presque tous les matchs de Dusseldorf, club de deuxième division allemande, cette saison. Ses deux buts pour le Japon incluent l’ouverture du score lors d’une victoire cruciale en qualification pour la Coupe du Monde contre l’Australie en octobre dernier.
—–
Takefusa Kubo
Âge : 21 ans Club : Real Sociedad
Le plus jeune membre de l’équipe des Samouraïs Bleus a atteint la célébrité depuis qu’il a fait la une des journaux en entrant au centre de formation du FC Barcelone. Après avoir été prêté plusieurs fois en Liga, l’ancien joueur du Real Madrid s’est installé définitivement dans une équipe de Sociedad qui vise une place en Ligue des Champions.

Takefusa Kubo. (Essonne Info)


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*