Au sein de la zone d’activité La Croix-Blanche à Sainte-Geneviève-des-Bois et de sa multitude d’établissements de restauration, Catherine Rubon a su mettre son commerce en relief. En effet, au 13 avenue de Résistance, c’est bien un food-truck à quatre roues qui accueille les clients affamés ! Le camion « Food 2 Rue », c’est le fruit d’un projet qui a été longuement réfléchi et vivement désiré. Question commerce, Catherine n’en était pas à son coup d’essai puisqu’elle et son mari ont tenu, jusqu’à il y a quelques années, une grande boulangerie à Sainte-Geneviève-des-Bois. Il y a trois ans, l’appel du renouveau a sonné : s’en est suivi la vente de la boulangerie et l’envie folle de partir en voyage à travers le monde…

Japon, Australie, Etats-Unis, Belgique, Italie… Le couple a joyeusement sillonné les routes du monde environnant. Pourtant, c’est lors de son passage aux Etats-Unis, et plus précisément à San Francisco, que l’idée du food-truck s’est fait une place dans l’esprit de Catherine : « J’ai découvert les food-trucks américains. Et j’ai trouvé l’idée du laboratoire à l’intérieur du camion géniale », confie-t-elle. Durant bon nombre de jours, tous les midis, Catherine partait à la découverte de ce concept de cuisine ambulante, en commençant par goûter les plats de plusieurs camions. A son retour en France, la jeune femme a débuté sa quête d’information et de savoir : « J’ai regardé comment cela se passait ici car ça venait de débuter un peu à Paris. Ayant eu une boulangerie, je me suis demandée ce que l’on pourrait faire avec du pain, tout en alliant de la vraie bonne cuisine. C’est là qu’est venue l’idée des burgers  », indique-t-elle. Mais le destin en a voulu autrement. Durant une année, Catherine est tombée malade. Il lui a fallu prendre le temps de se soigner, de reprendre le cours normal de sa vie.

Finalement, l’achat du camion s’est fait il y a presque une année déjà, en 2016. À l’intérieur ? Du vrai matériel de professionnel ! Depuis le mois de juillet, « Food 2 Rue » sillonne les routes de la région, pour le plus grand plaisir des gourmands. Ce n’est d’ailleurs pas en Essonne que les premiers burgers ont été distribués, mais plutôt dans le département de l’Orne, à Alençon. Après avoir tapé à de nombreuses portes, c’est là-bas que la première opportunité s’est présentée, à l’occasion du Festival de théâtre d’improvisation. Ce n’est que depuis le mois de février que les Essonniens peuvent profiter de la cuisine de Catherine, qui propose des burgers goûteux, frais mais surtout… Bio ! Ici, tout est pensé pour le bien-être des clients, sans oublier l’environnement avec les emballages recyclables proposés. Originaire de la Sarthe, Catherine a souhaité cuisiner avec des produits régionaux alliant le travail avec des producteurs de sa région mais aussi d’Île-de-France.

Chez « Food 2 Rue », vous pourrez profiter de bonnes bières artisanales directement fabriquées chez « Cyril » ! Ce producteur installé à Tours propose aussi d’autres boissons assez familières : du Cola – dans lequel il met moins de sucre et aucune trace de caféine -, du thé pêche ou encore de la limonade au sucre de Cannes… La viande fraîche, elle, vient tout droit de la Sarthe. Pour ce qui est de la salade, bio elle aussi, c’est chez un producteur à Vert-le-Grand, en Essonne, que Catherine se fournit. Ancienne gérante de boulangerie, les pains à burger sont évidemment eux aussi faits maison et 100% bio, de la farine à la levure, en passant par le sucre et le lait. Catherine se charge de vous régaler les papilles avec des sauces qu’elle prépare elle-même. Pour les fruits et les légumes, direction « Lirot Halles », à Balainvilliers ! Les desserts ne coupent pas non plus au concept. Bio et faits maison, des cookies et brownies sont régulièrement proposés. Les fromages et autres produits que l’on retrouve au menu sont eux aussi finement choisis : bacon artisanal venant du marché de Sainte-Geneviève-des-Bois, fromages directement récupérés la ferme… Une véritable relation de confiance s’est installée entre la food-truckeuse et ses fournisseurs.

Une formation chez Alain Ducasse

Au food-truck « Food 2 Rue », il y en a pour tous les goûts. Catherine n’a pas manqué de penser aux végétariens avec son burger spécial, garnit d’une galette aux topinambours : « C’est une recette que je fais depuis longtemps à la maison et que j’ai adapté pour le camion », confie-t-elle. Ici, on cuisine en fonction des saisons, pour travailler des produits au meilleur de leur qualité gustative : « Quand je me rends chez les producteurs, je ne sais pas toujours ce que je vais prendre », avoue Catherine. Selon la maturation des aliments, la jeune femme fait son choix et adapte sa carte. Le menu se veut régulier lorsqu’il s’agit des classiques comme le burger au cheddar et au bacon. On retrouve également toujours le burger au Bleu d’Auvergne, « ma signature  », indique Catherine. Pour le reste, c’est aléatoire. Les idées de carte semblent mûrir simplement dans la tête de Catherine. Passionnée de cuisine depuis ses 20 ans, la jeune femme portait une attention toute particulière à la cuisine d’antan : « Je cuisinais surtout avec des livres où il n’y avait pas de cocotte-minute, pas de micro-onde, pas de moyens modernes utilisés pour la préparation. Avec ces méthodes, je faisais du homard à l’américaine, de la sauce Grand Veneur, du gibier… ». Au fil du temps, Catherine s’est changée en cuisinière amatrice à des fins personnelles, avant de finalement penser à plus grand : « Je cuisinais depuis longtemps pour des invités, des amis, de la famille, mais je me suis demandé si je pouvais aussi faire ça dans le cadre professionnel ». Ancienne gérante de boulangerie, les normes d’hygiène n’étaient déjà plus un secret, reste à connaître son niveau de cuisine. Il y a une année environ, Catherine est sortie diplômée d’un stage dans l’école de cuisine du grand chef étoilé Alain Ducasse. Finalement, Catherine sort deuxième, sur huit, de la formation avec un diplôme « en tendance snacking (burger, pasta, salad-bar et cantine chic) » en poche.

Si Catherine se réjouit d’avoir reçu un si bon accueil dans les localités où elle s’arrête, ce n’est probablement que le début d’une belle aventure. Après avoir récemment présenté son burger au Bleu d’Auvergne dans le cadre d’un test culinaire pour un emplacement à La Défense, quartier d’affaires en région parisienne, la bonne nouvelle a fini par tomber. Catherine et son food-truck font partie des vingt camions sélectionnés, parmi une centaine en Île-de-France. Une belle preuve de qualité et un agréable venir à prévoir ! En attendant le changement de plannings, les Essonniens peuvent retrouver « Food 2 Rue » les lundis, mardis, jeudis et vendredis midis jusqu’à 14h30 à la Croix-Blanche à Sainte-Geneviève-des-Bois. Des privatisations du camion sont également possibles à l’occasion d’événements spéciaux de types anniversaire, festival, et autre. Avis aux amateurs de cuisine : vous l’aurez compris, « Food 2 Rue » c’est du bio dans des burgers raffinés et originaux directement… Dans vos rues !