« C’est (pas) marqué sur mon front » est un travail personnel entamé en mars 2012 par le photographe Max Tchung-Ming, qui repose sur une série de portraits photo et vidéo réunissant une quarantaine de modèles. Leur point commun ? « Ce sont des hommes et des femmes noirs, des gens qui n’ont pas « l’apparence » de leur parcours professionnel, des cadres, des intellectuels. »

Après un passage par Ris-Orangis, la galerie s’installe donc dès ce mardi au Théâtre de l’Agora.
L’exposition se concentre sur les visages des modèles, et sur leur front est écrite leur profession, forçant le visiteur à s’en approcher pour la lire. Tous les modèles ont la peau noire et les photos sont toutes prises sous le même angle, de manière brute et sans retouche des peaux.

« Je veux délivrer un message d’amour et de droit à la diversité. Le but est aussi de donner l’envie aux plus jeunes issus des minorités, à ceux qui ont une mauvaise estime d’eux-mêmes, l’envie de réussir, que cette réussite s’inscrive dans la rétine comme étant une situation normale. Il s’agit de dire que c’est possible, qu’il existe un chemin », dévoile l’artiste en décrivant son exposition. « La chromie et le traitement de la lumière viennent renforcer cette intemporalité qui nous donne à réfléchir collectivement à l’altérité, à l’évolution de nos perceptions dans l’espoir qu’un jour les professions ne constituent entre les Hommes et les femmes qu’un élément ni plus ni moins distinctif que la couleur de la peau. »

Dans une société où les a priori et les obstacles sont encore bien présents, Max Tchung-Ming propose une galerie de portraits de femmes et d’hommes qui ont réussi à imposer leurs compétences. Le spectateur est mis face à ses préjugés, conduit à reconsidérer sa vision d’un système qui en rend invisible certains.
« L’exposition nous présente sans fard les visages d’une nouvelle classe moyenne exemplaire pour tout ceux qui sont encore floués du système », décrit-on sur le site de l’exposition.

Exposition photo du 7 mars au 31 mars. Horaires du resto et soirs spectacles. Vernissage ce mardi 7 mars à 18h30.