« Je suis né au bord de la mer, c’est mon élément ». C’est par ces mots que Jean-Pascal Bonsignore entame la narration de ses nombreuses aventures. Natif d’Afrique du Nord, cet ancien élu et responsable de communication, est rapidement tombé dans le monde de la navigation. D’abord avec son père en Tunisie, puis de son propre chef dans un camp de voile du Morbihan au milieu des années 70. « Au début j’ai eu peur, je suis souvent tombé à l’eau », avoue-t-il. « Ensuite j’ai appris, et je suis devenu directeur de ce camp ».

Ses études terminées, Jean-Pascal se consacre à sa vie professionnelle ainsi qu’à sa vie de famille. Avec sa femme et ses enfants, il retourne de temps à autres dans ce fameux camp qui a révélé sa passion, et multiplie les navigations. « Un jour je me suis dit que je voulais mon propre bateau », raconte-t-il. Habitant de Draveil depuis 4 ans, après de longues années passées dans le Val-de-Marne, il décide alors d’intégrer le yacht club de la ville. « Entre ici, la Bretagne, la Vendée, la Charente… je navigue tous les ans », se réjouit-il.

De Facebook à l’ouvrage

Toujours armé de son appareil photo, cet ancien photographe multiplie les clichés. Sur Facebook il crée sa rubrique « des bateaux et des hommes » et y publie un grand nombre de ses prises. Les commentaires sont intéressants, ses idées se développent et finissent par se concrétiser. Après avoir fait la rencontre hasardeuse d’un éditeur lors d’une émission radio pour laquelle il travaille en tant que bénévole, Jean-Pascal Bonsignore sort son deuxième ouvrage photographique après « Athis-Mons et vous », sorti en février 2016. « On a une idée, mais on y pense à temps perdu. Après il faut revoir toutes ses photos… Ça a pris environ un an et demi », précise ce passionné de voile. « Tout est autour de l’histoire. Ce n’est pas seulement prendre une photo et partir ».

En résulte un ouvrage de 88 pages garni de photos de bateaux tant du siècle dernier que d’aujourd’hui, et de nombreux paysages aussi lumineux les uns que les autres. « Ma plus vieille photo c’est quand j’ai pris une barque de pêche avec des copains en Tunisie pour passer de Sfax, à l’île de Kerkennah pour aller faire la fête », se souvient-il. La plus récente, et ce qui restera assurément comme l’un de ses plus beaux souvenirs, c’était cet été, dans les îles Eoliennes. « C’était extraordinaire. Mais avec mon bateau, mes plus beaux souvenirs c’est quand vous êtes au large de la côte que vous jetez l’ancre, que vous vous accrochez à une bouée, et que vous vous baignez dans une piscine privée qui est l’océan atlantique ».

A bientôt 62 ans, Jean-Pascal Bonsignore a 35 ans de navigation derrière lui, une dizaine de pays étrangers, des souvenirs plein la tête, et surtout des photos plein les livres. « Des bateaux et des mots », une histoire de bateaux et des anecdotes entièrement dévoilées « pour le plaisir ». De quoi naviguer tranquillement jusqu’aux prochains ouvrages de ce Draveillois qui ne manque assurément pas d’imagination.

Aux éditions Helvetius, disponible sur internet ou à commander en librairie. Tarif :  18€