Eric Bouvet est photographe de presse, lauréat de plusieurs prix de photojournalisme dont le prestigieux World Press photo. Tout au long de sa carrière, remplie de reportages aux quatre coins de la planète, Eric Bouvet a couvert les zones de conflits et les événements historiques, comme la chute du mur de Berlin. Ce qu’on sait moins en revanche, c’est qu’Eric Bouvet a été scolarisé à Grigny, au collège Pablo-Neruda, pendant ses années de 4e et de 3e. Et dans le cadre de l’opération « Un artiste à l’école » le célèbre photographe est intervenu dans son ancien établissement, auprès de 90 élèves de 4e et de 3e. Lors de cette présentation de son métier aux élèves, Eric Bouvet a projeté certaines de ses photos, notamment celles prises en zone de conflit. Un moment fort pour les collégiens. « Quand on remet ces images dans leur contexte, ça interpelle, décrit Eric Bouvet. L’image, c’est le média la plus difficile à réaliser, même si aujourd’hui tout le monde la pratique avec son smartphone. »

« Pendant la présentation, les élèves ont été très attentifs », se félicite l’organisatrice de la rencontre, Julie Carrère.
« A cet âge là, il n’ont aucun tabou, poursuit Eric Bouvet. Ils étaient préparés à voir des choses dures. Mais j’ai été marqué par certaines questions, notamment une élève qui me demandait si elle pourrait réussir malgré sa couleur de peau et l’endroit d’où elle vient. J’ai insisté sur le fait qu’il fallait être bien dans sa tête, et surtout suivre ces trois mots d’ordres : humilité, dignité et travail. »

Un artiste à l’école est un dispositif artistique et pédagogique créé il y a six ans, sur le principe suivant : 20 auteurs et artistes retournent dans leur propre école ou collège, lycée, pour échanger avec les élèves actuels et partager leur expérience personnelle et artistique.