Prochains rendez-vous en Essonne :

Mardi 18 avril, deux événements sont organisés dans le cadre de la campagne de François Fillon. « Le comité des Entrepreneurs avec Fillon en Essonne » vous propose une réunion sur le Plateau de Saclay, à 19h, Espace Salvador Allende (1 rue Salvador Allende) Palaiseau. De leur côté, « les familles de l’Essonne avec Fillon » vous invitent à une réunion publique le même soir, à 20h, salle du champ de foire (avenue Léo Lagrange) à Sainte-Geneviève-des-Bois. Les réunions sont ouvertes à tous.

Mercredi 19 avril à 20h30 à Massy, la France Insoumise propose une réunion publique autour du programme de Jean-Luc Mélenchon. L’économiste Liêm Hoang-Ngoc, responsable des questions économiques dans l’équipe de campagne du mouvement, sera présent aux côtés des candidats aux élections législatives dans le département. Rendez-vous à l’Espace Liberté, avenue du Général de Gaulle.

Vendredi 21 avril, à Crosne (18h45 à la Maison des associations), le candidat aux législatives soutenu par la droite et le centre Irvin Bida organise une réunion publique. A deux jours du premier tour de la présidentielle, ce soutien de François Fillon recevra entre autre la présidente de Région Valérie Pécresse.

Envoyez vos annonces d’événements pour la campagne des présidentielles puis des législatives sur notre adresse redaction[@]essonneinfo.fr
 

Retours sur les précédents rendez-vous :

Ce jeudi 23 mars à 20h30 à l’espace Val de Gif-sur-Yvette, Maud Olivier organise un forum citoyen autour du revenu universel dans le cadre de la campagne présidentielle de Benoît Hamon. Pierre-Alain Muet, économiste, vice-président de la commission des finances de l’Assemblée Nationale, Vincent Charlet, directeur de la Fabrique de l’industrie, Maud Olivier, députée de la 5e circonscription de l’Essonne, et Loulou King Veras, secrétaire de section du PS de Gif-sur-Yvette, seront les intervenants de cette réunion. Une autre réunion est organisée dans le même temps, toujours dans le cadre de la campagne de Benoît Hamon, par Jérôme Guedj et Hella Kribi-Romdhane à la Maison de la Formation et de l’Emploi de Massy .

Mardi 28 mars à 19h15 au Voilier 91 de Saint-Germain-lès-Arpajon, le mouvement En Marche ! organise un grand meeting départemental de soutien à Emmanuel Macron autour de Gérard Collomb, figure du Parti socialiste et sénateur-maire de Lyon. Rendez-vous au « Voilier 91 », 6 rue des Loges – 91180 Saint-Germain-lès-Arpajon. Inscription via la page Facebook de l’évènement.

Mercredi 22 mars, le mouvement En Marche Essonne organisait un meeting départemental à Itteville. A l’initiative d’Alexandre Spada, maire de la ville qui a apporté son parrainage à Emmanuel Macron, l’évènement avait pour but de présenter le programme du candidat d’En Marche aux Essonniens. Pour l’occasion, Christophe Castaner, député des Alpes de Haute Provence et porte-parole de l’ancien ministre de l’Economie, était présent.

Jeudi 16 mars, Agnès Evren, la candidate investie par l’UDI et LR sur la quatrième circonscription de l’Essonne (Longjumeau-Limours) organisait une première réunion publique. Elle et son suppléant Jérémy Martin, premier adjoint à Longjumeau, lançaient leur campagne à Limours, dans la salle de la Grange, Place du Gymnase.

Mardi 14 mars, Eric Woerth était en déplacement à Brétigny pour remobiliser les troupe dans la campagne de François Fillon. Retour sur les derniers jours d’une campagne pas comme les autres en tout point. (Lire notre article – Abonnés)

Vendredi 10 mars, Michel Pouzol, député de l’Essonne et porte-parole de Benoît Hamon, venait à la rencontre des militants socialistes de la première circonscription, le fief de Manuel Valls. Un secteur peu enclin pour le moment à faire campagne pour ce dernier. (notre article – abonnés).

Le jeudi 9 mars, c’est le secrétaire du Parti communiste français et soutien de Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent, qui a effectué une visite en Essonne. Il a animé le soir une réunion dédiée à son livre qui veut « combattre les thèses du Front national » (lire notre article).

Mercredi 1er mars, les soutiens de Marine Le Pen se réunissaient à Etampes autour de David Rachline, sénateur-maire de Fréjus. Un rassemblement marqué par un concert de casseroles. (notre reportage).

Lundi 20 février dernier, Corinne Lepage était à la fac d’Orsay pour défendre le programme environnemental du candidat Emmanuel Macron, une réunion à laquelle nous avons assisté (notre reportage ici).