L’Australie s’inquiète de la blessure d’Aaron Finch après la victoire de la Coupe du monde T20 contre l’Irlande.

La participation d’Aaron Finch à la défense du titre australien en Coupe du monde T20 est remise en question après sa blessure aux ischio-jambiers lors de la victoire contre l’Irlande.

L’ouvreur espère remporter deux titres consécutifs après être devenu le premier capitaine australien à soulever le trophée du format court, à Dubaï l’année dernière.

Il est revenu en forme avec la batte contre les Irlandais à Brisbane, avec un tour de 63 qui lui a valu le titre de joueur du match.

Cependant, alors que le pays hôte défendait son total de 179-5, Finch a dû quitter le terrain en raison d’une entorse à l’ischio-jambier.

Finch dit qu’il espère pouvoir jouer le prochain match de l’Australie contre l’Afghanistan vendredi, mais la gravité de sa blessure sera évaluée par un scanner mardi.

Tim David, le frappeur de puissance de l’ordre intermédiaire, a également manqué de temps dans les manches de l’Australie. Lui aussi souffrait d’un tendon du jarret, mais Finch a déclaré que son absence était plus préventive.

La victoire de 42 tours au Gabba a permis à l’Australie de dépasser l’Angleterre et de prendre la deuxième place du groupe, avant le match de cette dernière contre la Nouvelle-Zélande mardi.

Une victoire de 75 points aurait également permis à l’Australie de dépasser l’Angleterre au niveau du nombre de points marqués.

Ils semblaient bien partis pour y parvenir après avoir réduit l’Irlande à 25-5, mais Lorcan Tucker, le gardien de l’Irlande, a monté une brillante riposte.

Tucker a terminé avec 71 points en 48 balles, mais il n’avait plus de partenaires lorsque l’Irlande a été battue pour 137 avec 11 balles à jouer.

Lire aussi:  Les procureurs de Tokyo arrêtent l'ancien dirigeant du comité olympique

« Avant tout, nous devons gagner ces matchs, donc nous cochons cette case », Mitchell Starc, qui a réalisé un double wicket maiden au milieu des problèmes du premier rang de l’Irlande.

« Je pense que nous avons bien joué au bowling. Généralement, ici au Gabba, lors des matchs de nuit, quand il fait sec, c’est un bon guichet pour la chasse.

« Notre Powerplay était excellent, et nous les avons certainement mis sur le pied arrière. Je pense qu’ils ont essayé de rester agressifs et nous avons bien joué tout au long du tour de batte.

« Nous avons traîné [the net-run rate situation] un peu en arrière. Nous allons attendre et voir le résultat demain. [between England and New Zealand] et nous n’aurons plus à nous soucier de parler du taux de course net.

« Nous avons certainement coché cette case aujourd’hui en gagnant le match, et nous allons maintenant à Adélaïde. »

Andy Balbirnie, le capitaine irlandais, a déclaré qu’il avait l’impression que son équipe avait manqué l’occasion de remporter un autre scalp, après avoir battu l’Angleterre la dernière fois.

« Nous savions qu’il s’agissait d’une opportunité incroyable, c’était une atmosphère formidable avec un public incroyable, et nous avons vraiment apprécié », a déclaré Balbirnie.

« C’est un peu comme une occasion manquée parce que le guichet était assez bon. Il y a eu trois renvois, y compris le mien au sommet, ce qui n’aurait peut-être pas dû arriver.

« C’est le jeu et on ne peut pas trop s’y attarder. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*