Les 65 jeunes des maîtrises de Massy et de Grigny peuvent être fiers de leur parcours de choristes aux côtés du trompettiste (originaire d’Etampes) Ibrahim Maalouf. Ce vendredi au Zénith de Paris, les 32e Victoires de la musique ont récompensé l’artiste de jazz du prix du meilleur concert ou spectacle musical de l’année, Red and black light.

Les jeunes chanteurs de Massy et du conservatoire de Grigny se sont produits sur scène avec le musicien franco-libanais, de la même manière que le 14 décembre dernier à l’AccorHotel Arena de Paris. Ce soir-là, ils avaient chanté devant près de 15 000 personnes trois titres de l’artiste. Ibrahim Maalouf avait fait appel à ces (très) jeunes talents -entre 7 et 12 ans- pour la tournée de ses 10 ans de carrière.

L’Essonne, elle, s’est montrée fière de ses jeunes pousses :