10 000 euros de récoltés ! La mobilisation a été forte pour soutenir les forces de l’ordre. Plus de 600 places ont été achetées, à 10 euros l’entrée, puis le reste du butin a été récolté par les billets de tombola et par des dons généreux.
Lorsqu’ils avaient pensé à cet évènement, les organisateurs dont le maire de Viry-Châtillon, Jean-Marie Vilain, n’imaginaient pas un tel succès. « Nous pensions qu’il y aurait 200 personnes, mais nous sommes vraiment contents du résultat, ça s’est super bien passé » a-t-il déclaré.
Sur des rythmes endiablés des années 80, les personnes présentes ont pu se déhancher sur le mythique « Femme » de Jean-Luc Lahaye ou bien « Chante, danse et mets tes baskets » des Forbans. Des artistes qui sont venus gracieusement avec d’autres comme Solveig, Guillaume Cramoisan et William Klank.

Grâce à cette générosité, les policiers blessés vont pouvoir bénéficier de ces dons. En effet, on le rappelle, le 8 octobre dernier, Viry-Châtillon a connu l’horreur, en particulier les forces de l’ordre. Deux patrouilles de police en faction au carrefour dit « du Fournil », en face du quartier de la Grande Borne à Grigny, avaient été victimes de cocktails Molotov, lancés par une quinzaine d’individus. Deux membres des forces de l’ordre avaient alors été grièvement brûlés, dont un adjoint de sécurité âgé de 28 ans toujours en convalescence. Les policiers étaient chargés de surveiller une caméra attaquée à la voiture bélier à deux reprises les semaines précédentes.
Ce lundi 6 février, six nouvelles personnes, dont deux mineurs ont été interpellées dans le cadre de l’enquête. Dix personnes sont déjà mises en examen. Tout est mis en place pour tenter de retrouver la quinzaine d’agresseurs.