Vous le savez, depuis plusieurs années maintenant, la Syrie vit sous les bombes. Au départ, le peuple syrien se levait pacifiquement contre le régime de Bachar Al Assad pour réclamer une démocratie. Mais la réponse ne s’est pas faite attendre et c’est une répression sanglante qui a commencé. Depuis, entre les rebelles, le régime syrien et Daesh, le peuple syrien a perdu plus de 300 000 civils.

Retrouvez notre article à la rencontre des familles syrienne à Athis-Mons.

Pour éclaircir le sujet et en savoir plus ou tout simplement en discuter avec deux expertes, le collectif Méditerranée de la Maison du Monde a fait appel à Rania Samara, professeur d’université et traductrice, et Samar Yazbek, écrivaine et militante syrienne contrainte à l’exil en 2011. Cette dernière s’est réfugiée en France et retourne de temps en temps en Syrie pour raconter les « horreurs de la guerre » dans son ouvrage « Les Portes du néant » sorti en 2013. Elle sera donc présente pour parler de son livre et échanger avec vous.

Si vous êtes intéressés, rendez-vous jeudi 2 février à 19 heures à la Maison des Syndicats d’Evry.