Lionel Messi inspire le PSG dans un thriller de sept buts contre Troyes

Lionel Messi, auteur d’un but et d’une passe décisive, a permis au Paris St Germain de s’imposer 4-3 contre Troyes et de reprendre la tête de la Ligue 1 avec cinq points d’avance.

Mama Balde avait donné l’avantage à Troyes à deux reprises avant que Messi ne prenne le contrôle du match pour inscrire son septième but de la saison en Ligue 1 et porter son total de passes décisives à 10, un record en championnat.

Le PSG a démarré lentement et Troyes n’a eu besoin que de trois minutes pour surprendre le public du Parc des Princes samedi. Abdu Conte a couru le long de la ligne de touche pour envoyer un centre dans la boîte où Rony Lopes a donné l’occasion à Balde de reprendre le ballon de volée dans le but.

Troyes a frustré le PSG mais l’équipe locale est restée patiente et cela a payé à la 24e minute lorsque Neymar a repéré Carlos Soler en train de s’enfuir et a envoyé un ballon dans la boîte pour le milieu de terrain espagnol qui a contourné le gardien Gauthier Gallon et marqué.

Balde redonnait l’avantage à Troyes sept minutes après le début de la seconde période, en recevant un centre en pivot et en tirant à ras de terre pour tromper le gardien Gianluigi Donnarumma.

Il aurait pu avoir un troisième but lorsqu’il a essayé de battre la ligne haute du PSG avant d’être refusé par le drapeau de hors-jeu du juge de ligne, mais Messi a ensuite rapidement volé la vedette.

L’Argentin a d’abord égalisé d’une frappe de près de 30 mètres, avant de se retourner vers le fournisseur quelques minutes plus tard avec un ballon en profondeur incisif pour Neymar qui marquait, permettant au PSG de prendre l’avantage pour la première fois du match.

Lire aussi:  Rugby : Les 15 Japonais de Sakura remportent une victoire historique sur l'Irlande

Gallon mettait Soler à terre dans la surface lors d’un cafouillage avec la défense et Kylian Mbappé se chargeait d’obtenir un penalty, alors que le trio d’attaque du PSG trouvait le chemin des filets.

Troyes a réduit l’écart en fin de match lorsque Ante Palaversa a profité d’un mauvais marquage pour marquer de la tête, mais le PSG a tenu bon pour prendre les trois points.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*