BIG et Sprout éliminés lors des play-in de CS:GO IEM Cologne

IEM Cologne

C’est la fin du premier tour : BIG et Sprout ont été éliminés prématurément de justesse lors de leur tournoi à domicile. En revanche, une équipe allemande a réussi à passer des play-in à la phase de groupes.

Cologne – BIG et Sprout ont été éliminés très tôt du tournoi de Counter Strike IEM Cologne. Lors de la phase de play-in, les deux équipes allemandes ont perdu de justesse leurs matchs décisifs contre Astralis et Team Vitality et ne se présenteront donc pas devant leur public.

« Je suis brisé, merci pour votre soutien, on se voit dans l’arène en tant que spectateur », a tweeté le capitaine de BIG Johannes « tabseN » Wodarz. « Partir ainsi à la pause des joueurs est encore plus insupportable. Nous avons tout donné, je le prends sur moi ».

Avec sa victoire lors de la Roobet Cup jouée en ligne, BIG est entré dans le tournoi en bonne forme, mais a continué à se présenter avec Nils « k1to » Grühne en remplacement de Josef « faveN » Baumann, malade. Après une défaite contre Outsiders, les Allemands ont dû se contenter d’une séance de rattrapage.

Le duel contre Astralis s’est donc transformé en une partie de jambes en l’air, que BIG a perdu de justesse 1:2 (14:16 ; 16:13 ; 11:16). Après sa sensationnelle qualification pour la finale en 2018, l’équipe rate à nouveau son entrée dans l’arène, comme en 2019.

Sprout passe à deux doigts de la surprise

Sprout a également été éliminé prématurément, mais s’est montré très dangereux pour Team Vitality, pourtant clairement favori. Ce n’est que sur la dernière carte que la décision s’est faite en faveur des Français, qui se sont sauvés de justesse au prochain tour par 2:1 (20:22 ; 16:11 ; 10:16).

Lire aussi:  PS Plus août 2022 : les jeux gratuits sont presque là - le téléchargement débute cette semaine

En revanche, Mouz a réussi à passer la phase de groupe de manière souveraine. L’équipe du joueur allemand Jon « JDC » de Castro a battu TyLoo 2:0 (16:7 ; 16:11) et est ainsi, avec G2, l’une des deux dernières organisations basées en Allemagne dans le tournoi. dpa

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*